IMG_4075 191

Les cinq cycles de l’année personnelle

 Etude de votre biorythme annuel et de vos cinq cycles de votre année personnelle.

L’univers est en perpétuel mouvement, la lune, le soleil, la terre, les planètes changent. Nous sommes en perpétuelle transformation, notre vie est mouvement, suivre notre propre rythme nous permets de respecter les phases que notre corps à besoin pour son bien-être et que notre âme à besoin pour son évolution et sa plénitude. Ainsi, notre esprit peut trouver la paix et s’ouvrir à d’autres dimensions.

Suivre les 5 cycles des saisons de notre âme pour s’harmoniser avec l’univers et devenir plus performant sans avoir besoin de tirer sur toutes les ficelles et aller trop loin dans les rapports de force pour arriver à construire sa vie.

 

Les 5 cycles correspondent aux 5 phases de la vie Naissance, enfance, adolescence, adulte, âge mur.

La naissance correspond dans notre cycle annuel aux jours où il est bon pour nous de mettre les nouveaux projets en mouvements, ce n’est pas le moment de les concrétiser, mais de poser un acte, comme par exemple créer son entreprise.

L’enfance correspond dans notre cycle annuel aux jours où nous pouvons nourrir notre entreprise, c’est le moment de faire des démarches pour qu’elle grandisse et fructifie.

L’adolescence est le stade ou nous continuons à faire grandir la société, à entamer des démarches plus importante pour aller vers l’extérieur, vers l’étranger.

L’adulte est le stade ou la société prend sa place, elle a trouvé son rythme de croisière, elle a pignon sur rue et peut commencer à recevoir des récompenses. c’est le moment des vacances.

L’âge mur est le moment de l’année où il y a besoin de repos pour réfléchir à l’année qui viendra, c’est la période de l’année qui correspond au déclin, il s’agit de faire confiance à son avenir et de penser à des nouvelles manières de faire fructifier son entreprise quand ce sera le moment de renaître.

Ses phases dans l’année sont différentes pour chacun de nous en fonction de notre date de naissance.

Pour plus d’information : contactez-moi

Partager sur les réseaux sociaux