Impression

Lettre pour l’humanité

 

 

Suite à une méditation avec les énergies planétaires, je me suis posée la question de savoir comment la société va pouvoir sortir de la crise actuelle.

 

 

 

 

En analysant les différents transits planétaires, je porte mon attention pour commencer sur la planète Uranus qui se trouve dans le signe du Taureau. Elle nous demande pour les quelques années qui viennent, d’ancrer le renouveau dans la matière en formant une chaîne humaine où chacun à sa place, où chacun exprime qui il est dans son potentiel. La chaîne humanitaire se forme en se donnant les mains, une qui donne et l’autre qui reçoit. Pour cela nous devons ancrer l’entraide, la notion d’unité, d’alliance, de communauté, d’ouverture et prendre nos responsabilités. Nous devons également ancrer les valeurs que nous portons en nous, ce que nous attendons de la vie, dans le respect de la Terre. Trop de personnes ont des valeurs qu’ils n’incarnent pas, cela reste dans leurs pensées, dans leurs paroles, mais leur ego et leur monde émotionnel est trop présent pour pouvoir incarner ces valeurs. Les valeurs que Uranus nous propose de développer sont l’amour universel et l’indépendance, tout en créant une alliance humaine. C’est en travaillant sur soi, par la connaissance de soi et par une maîtrise de tous ses corps (la maîtrise de ses actes, ses émotions, ses pensées et de ses paroles) que nous incarnons le changement de paradigme. L’humanité est en phase d’évolution, nous n’avons plus le choix. Il est temps d’apprendre à réconcilier les valeurs de notre individualité et les valeurs de la société, en maîtrisant notre ego, en passant à l’acte et en devenant plus Humain. En sortant de l’état d’adolescent qui veut faire sa petite révolution et devenir adulte responsable de sa vie en prenant des décisions pour la construction d’une société meilleure, en faisant des choix conscients dans tous les domaines de notre vie.

 

La planète Saturne, quant à elle nous demande d’incarner plus profondément ses valeurs, de faire un voyage à l’intérieur de soi pour trouver sa liberté intérieure. Nous devons sortir, nous le peuple, de l’état de victime et de prendre force en sa sagesse intérieure.. Celle-ci conduira l’humanité à plus de sagesse, nos gouvernants seront plus sages. Car temps que l’homme qui nous gouverne est dans son ego, nous retrouvons le reflet de sa personnalité dans sa gouvernance. Par exemple, si on analyse la carte du ciel d’un chef d’état bien précis (…), nous voyons très bien que c’est quelqu’un qui referme les portes à la notion d’étranger, qu’il n’est pas ouvert à une philosophie ou sagesse quelconque. Seul le pouvoir, au travers des finances et du monde matériel, l’intéresse. Si nous voulons que cela change, nous devons tous adopter une autorité intérieure sur notre façon de gouverner notre vie. Car nos hommes d’États sont le reflet de notre monde intérieur. C’est à nous, le peuple, de travailler pour faire bouger les choses. Comme le disait Nelson Mandela : « changeons en nous ce que nous voulons voir changer dans le monde ».  Arrêtez les belles paroles et passez à l’acte, il n’y a plus de temps à perdre.

Saturne va revenir dans le signe du Capricorne et ce sera le bon moment pour faire ce travail intérieur. En effet, une fois que Saturne repartira dans le signe du Verseau, soit nous aurons fait ce travail et nous serons des Hommes libres, soit nous serons dans les mains de dirigeants qui nous enfermeront dans leurs croyances et leurs mondes hideux. Où l’individualité et l’indépendance n’auront plus leur place. Réveillez-vous, plus de temps à perdre, c’est le message de Saturne !

Nous pouvons avancer vers la liberté d’être pour que le monde de demain soit un monde de paix et d’ouverture. Sortir de l’état de mouton dans lequel l’ère des Poissons et leur religion de pouvoir ont conduit l’humanité pour entrer dans l’ère du Verseau qui est l’avènement du Christ en chacun de nous.

Nous sommes venus sur la Terre pour que notre âme puisse expérimenter la matière et pour apprendre à faire des choix en conscience. Personne ne nous oblige à faire le choix du bien ou du mal. Nous sommes seul responsable de nos pensées, de nos paroles, de nos actes et de ce que nous faisons de notre vie. Nous pouvons aider la Terre à continuer à être cette planète accueillante pour l’expérience dont notre âme a besoin et pour les générations futures.

On est tous reliés les uns et les autres. À la source nous ne sommes qu’un. Nous pouvons faire changer les choses, nous sommes tous responsables de ce que l’on va vivre dans le futur, c’est en changeant maintenant que demain sera un monde meilleur.

 

Neptune, dans le signe du poisson, nous demande de sortir des croyances religieuses et de vivre la spiritualité. Nous devons quitter l’illusion des rites religieux qui ne raisonnent pas et ne créent pas l’harmonie. Aller à l’église ou prier chez soi tout en continuant à penser, à parler ou à poser des actes négatifs, n’a aucun sens. Prier un Dieu extérieur pour qu’il vienne vous sauver, alors que le travail d’introspection n’est pas réalisé, n’a aucun sens non plus. Neptune nous demande de sortir de l’illusion et de transformer le monde par l’imagerie mentale, la foi, la création du beau, du bon et du bien. Nous devons sortir des concepts des religions qui nous ont enfermées pour avoir un pouvoir sur la population. Nous devons apprendre à nous relier à l’énergie Christique, à cette force qui transcende tout, c’est la définition même de l’amour, dans sa plus parfaite expression. Cet amour nous permet de nous relier à tout ce qui nous entoure, il permet de créer le lien avec le monde invisible. Retrouver l’unité tout en restant dans son individualité, c’est comme cela que nous pourrons créer une nouvelle humanité.

 

Pluton dans le signe du Capricorne, quant à lui nous fait toujours faire ce travail de nettoyage en profondeur, après son passage plus rien n’est comme avant.  Il nous demande de lâcher le besoin de contrôler, de vouloir diriger les autres, de vouloir une situation sociale. Le signe du Capricorne est le signe qui représente la réussite sociale, les dirigeants et le pouvoir, d’une certaine façon. Mais la question à se poser c’est : qui me dirige à l’intérieur de mon être ? Avant de vouloir diriger quelqu’un d’autre, il faut avoir fait ce travail sur soi et avoir appris à se diriger dans l’ombre. Pluton est le monde d’Hadès, le monde d’en bas, celui de la profondeur de la terre, là où la nuit est noire mais où la graine peut à son rythme prendre racine, se développer avant d’aller vers la lumière. En sortant de terre, la beauté peut s’exprimer, mais quand la graine est sous terre, elle a un travail de transformation à faire pour devenir vivante. Un processus de vie se met en place dans l’ombre.  La maturité d’une gouvernance vient quand la personne à été dans ses profondeurs pour faire ce travail de transformation intérieure. Elle est sortie des illusions de ce monde pour renaître à sa vraie nature. Pluton ne va épargner personne, c’est le moment du grand nettoyage pour l’humanité pour enraciner des nouvelles valeurs. Ecouter sans arrêt toutes ces paroles et voir ces laides images qui passent tout au long de la journée sur les médias, ça peut faire peur. Car c’est dans l’ici et maintenant que nous créons demain !
Que créons-nous en ce moment ?
Quelle graine plantons-nous ?
Quelle va être la récolte pour l’humanité de demain ?

Comme nous sommes tous reliés, nous avons à faire ce travail de nettoyage par rapport à la notion de pouvoir. Comment l’utilisons-nous sur une autre personne ? Ça va du chef d’état, au politicien, au policier, au juge, à l’avocat, au médecin, mais également au sein de nos foyers. L’homme qui veut avoir le pouvoir sur sa femme, la femme qui veut avoir le pouvoir sur ses enfants, le chef de service qui veut avoir le pouvoir sur ses ouvriers, le patron de société qui veut le pouvoir sur ses employés, etc. Le seul pouvoir que nous devrions avoir, c’est sur nous-même. Pluton, nous demande de nous intérioriser, de nous transformer et de nous purifier en profondeur. Nous devons laisser notre ancienne personnalité mourir tel le phénix qui renaît de ses cendres. Mais pour cela, nous avons besoin de passer par ce stade de destruction de notre petit moi égoïque pour ressusciter à la vie en Christ. Se poser la question : pourquoi voulons-nous avoir le pouvoir sur quelqu’un d’autre ? Pourquoi ce contrôle, de quoi ai-je peur ? Serait-ce d’être vulnérable et de montrer ma vulnérabilité ?
Comme Pluton représente le processus de transformation et de putréfaction, c’est-à-dire de mort, regardez en vous ce qui doit mourir, quel est votre rapport à la mort ? Combien de mort faudra-t-il autour de vous pour regarder en face le travail à faire sur vous-même ?

Les dirigeants qui sont au pouvoir ont toujours besoin de plus, besoin de diriger les autres, pourquoi ? Ont-ils si peu d’estime et de maîtrise d’eux-mêmes qu’ils ont besoin de diriger en écrasant, en imposant et en soutirant. Une personne qui a acquis la sagesse ne gouverne pas de cette manière, car son principal objectif est de rester en paix et en harmonie à l’intérieur d’elle-même. Les décisions sont d’abord intériorisées avant d’être posées dans la matière. Il est temps que ce soit des sages qui gouvernent ce monde, pas des religieux ou des hommes d’affaires, mais bien des personnes humbles qui ont acquis la sagesse, c’est-à-dire la connaissance.

 

 

Chacun de nous devra vivre ce travail de transformation que les énergies planétaires nous demandent.

 

 

Partager sur les réseaux sociaux
Ajouter un commentaire