Arbre Broceliande

L’Axis mundi ou l’axe du monde

Axis mundi ou l’axe du monde : c’est quoi ?

L’axis mudi est le lien imaginaire entre le céleste et le terrestre, entre Dieu et la création. Il représente un axe dont la loi universelle est celle que : « l’intention divine imprègne toute chose dans la matière ». C’est l’axe qui véhicule l’énergie qui fait avancer le monde.

 

Ses représentations symboliques sont diverses :

  • L‘arbre, l’homme debout, la croix, le rayon solaire, le cœur, le centre du cercle.
  • La montagne sacrée, le temple, la pyramide, l’église, la flèche, l’obélisque
  • Un pilier, une tour, un puits, une échelle, un escalier, les serpents du caducée, la kundalini.


L’axis mundi ou l’axe du monde est un symbole qui nous invite à nous aligner dans notre axe sacré afin d’acquérir un état mental authentique et apaisé. L’arbre de vie qui est la représentation de l’axe du monde, nous propose d’accepter la loi divine, de se libérer de son ego et de sortir de la peur en modifiant sa perception des choses, afin de trouver la porte d’accès à la paix et la joie intérieure. L’alignement que propose l’axe du monde nous demande de travailler sur ce qu’on appelle les sept péchés capitaux que sont l’orgueil, la gourmandise, l’envie… Ceux-ci provoquent un décentrage de l’axis mundi et plonge la personne dans la souffrance, la honte, la culpabilité, la colère… En s’écartant de l’axis mundi, l’homme se perd en se croyant libre, autonome, tout-puissant, il en oublie son destin. Retrouver le chemin de l’arbre cosmique, c’est réconcilier les contraires, la matière et l’esprit, le haut et le bas. Apprendre à connaître l’universel en soi par l’introspection, car, selon la maxime d’Hermès Trismégiste, fondateur de l’alchimie et de l’hermétisme « ce qui est en bas est comme ce qui est en haut ».

Apprendre à suivre la voie de la sagesse, la voie des vertus, la voie du milieu en abandonnant ses illusions et en acceptant la dualité pour s’en affranchir.

C’est suivre le chemin qui nous conduit à la réconciliation avec soi-même, les autres et Dieu. C’est se tenir debout conscient et éveillé dans l’amour et l’unité.

Partager sur les réseaux sociaux
Ajouter un commentaire